Rechercher
  • Conseiller

CHERCHER UN EMPLOI AU CANADA

Mélissa L'Italien de UniD RH


Par où commencer ? Où chercher ? Quelle plateforme utiliser ? Rassurez-vous, tout le monde est dans le même bateau quand vient le temps de chercher un emploi. C’est comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Heureusement, ce ne sont pas les emplois qui manquent dans la Belle Province ! Voici donc quelques pistes qui vous aideront à débroussailler le terrain. Il y a principalement trois grandes zones à explorer : les sites publics, les sites et moteurs de recherche privés et le fameux « marché caché ».



Sites publics

Tout comme Pôle-Emploi, les gouvernements provinciaux et canadien ont créé des sites de recherche d’emploi pour les citoyens. Ils fonctionnent bien pour les postes du secteur public et les emplois de manœuvre et manutentionnaire (construction, fabrication, agriculture, alimentation, travaux publics, etc.). Voici un petit listing :

Sites privés et moteurs de recherche

Les sites suivants sont les plus populaires au Québec pour les personnes souhaitant travailler dans une entreprise privée.


Le marché caché de l’emploi Pour diverses raisons, les entreprises n’ont pas recours systématiquement à un site d’emploi pour afficher les postes à pourvoir (temps, budget, ressources, etc.). Certains employeurs utiliseront seulement la section carrière de leur site web (…s’ils en ont une).


À cela s’ajoute les postes confidentiels où les entreprises vont passer par un intermédiaire telle une agence de recrutement ou un cabinet de chasseur de tête.  Les idées suivantes devraient vous aider à découvrir d’autres employeurs et vous pourrez déposer votre candidature là où les postes ne sont pas publiés.

  • Associations, fédérations et ordres professionnels

Vérifiez si votre métier appartient à une association sectorielle, une fédération ou un ordre professionnel au Québec ou au Canada. Plusieurs de ces organismes listent les entreprises membres et ont des sections « offres d’emploi » sur leur site.

  • Les champions du marché

Recherchez les plus grandes entreprises ou les répertoires des entreprises en forte croissance ou les plus performantes. Deloitte Fast50 et le classement des 300 et des 500 plus importantes PME du Québec publiés par le journal Les Affaires www.lesaffaires.com Enfin, si vous œuvrez dans un secteur niche, vous pouvez également retrouver des répertoires ou annuaires d’entreprise dans chaque domaine (ex.www.icriq.comwww.registreentreprises.gouv.qc.ca)

  • « Booster » votre profil LinkedIn et votre réseau

Assurez-vous d’abord qu’il reflète une excellente image de votre profil d’emploi, c’est votre petit site web personnalisé. Linkedin est un outil hyper puissant que les employeurs utilisent pour dénicher les talents cachés. « Suivez » les entreprises qui vous intéressent et ajoutez des contacts clés dans des entreprises cibles en leur demandant un coup de pouce pour trouver le poste de vos rêves.


  • Agences de recrutement

Faire appel à ces spécialistes du marché de l’emploi vous apportera de grands bénéfices. Non seulement ils sont en contact avec de nombreux employeurs mais ils peuvent vous donner beaucoup d’information sur le marché puisqu’ils le connaissent sur le bout des doigts. Vous pourrez donc obtenir un benchmarking lié à votre métier (salaires, types de poste, niveaux de poste, etc.). Certain, comme c’est le cas avec UniD RH, peuvent vous guider dans l’optimisation de votre CV et votre démarche de recherche d’emploi, vous offrir du coaching pour les entrevues, la gestion des offres et contrat d’emploi ainsi que la négociation salariale. Toutefois, assurez-vous qu’ils travaillent avec des employeurs qui embauchent des candidats de l’étranger. Ce n’est pas toujours le cas donc vous pourriez perdre votre temps. Un dernier petit conseil... C’est grand le Québec! Pourquoi ne pas envisager de sortir de Montréal et travailler à Québec ou en région ? Les régions québécoises sont de magnifiques coins de pays et sont pratiquement toutes en plein emploi. Si vous ne voulez pas vous éloigner de la métropole, la Rive-Sud et la Rive-Nord de Montréal sont des banlieues à proximité, très accessibles en transport en commun. Pratiquement chaque ville a des autobus express qui vont directement au Centre-ville en moins d’une heure. Allez-y, osez! Bonne recherche! 😉

165 vues

Contactez-nous:
info@quebecentournee.com

Québec  en tournée reste disponible toute l'année pour répondre à vos questions

  • Québec en tournée sur FaceboFacebook
  • Québec en tournée sur LinkedIn